1

Ours et nounours

Sujet proposé


Notre exposition temporaire vous présente leur évolution et leur rencontre avec les hommes préhistoriques. Quand et où sont-ils apparus ? Depuis combien de temps hommes et ours coexistent-ils en Europe ? Y-avait-il des ours des cavernes dans nos régions ? Les hommes préhistoriques les chassaient-ils ?

Elle dissèque leur mode de vie. Combien y-a-t-il d’espèces d’ours actuellement ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Qui sont-ils ? Où vivent-ils ? Sont-ils vraiment balourds ? Certains sont-ils bons nageurs, grimpeurs, coureurs ? Ne mangent-ils que du miel ? Sombrent-ils tous dans un long sommeil hivernal ? Le yéti ne serait-il pas un ours ?

Elle aborde aussi leurs rapports complexes avec les hommes. Selon les régions et les époques, ces plantigrades fascinent, sont craints et exterminés, ou ridiculisés et réduits à des bêtes de foire. Aujourd’hui, ils sont protégés partout – devenant parfois l’emblème d’une région – mais six espèces sont menacées de disparition. Ne restera-t-il plus, demain, que des ours en peluche ?

Ours & Nounours, ce sont de nombreux spécimens naturalisés, fossiles, multimédias, vidéos, installations interactives, reconstitutions 3D, sans oublier les peluches, qui entraînent les enfants de 4 à 104 ans à la rencontre de ces fascinants animaux sauvages.

Présentation


L’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB) conserve la collection nationale de zoologie, d’anthropologie et de géologie, mais c’est en même temps un centre de recherche actif qui s’applique à l’étude de la biodiversité, de l’évolution et des milieux naturels avec des outils aussi contemporains que l’amplification génétique, la microscopie électronique, l’interférométrie radar ou la télédétection optique.

Il gère le navire océanographique national, ou encore les archives liées à la carte géologique et minière de la Belgique, au service de tous les scientifiques du pays. Largement impliqué dans toutes les conventions internationales de gestion de l’environnement, l’IRSNB oeuvre également pour la protection de la biodiversité et la formation des acteurs locaux dans les pays en développement en collaboration étroite avec la Direction générale de la Coopération au Développement du gouvernement fédéral belge.

L’IRSNB présente son patrimoine et ses connaissances sur la nature et l’Homme à travers une magnifique vitrine: le Museum des sciences naturelles, surtout connu pour les iguanodons pour lesquels il a été en partie construit. Mais bien d’autres sujets sont abordés au fil de ses salles permanentes ou de ses expositions temporaires, et les baleines, les araignées, la faune polaire, les cristaux et les météorites attirent chaque année des visiteurs de tous les âges et de tous les niveaux d’éducation.

Renseignements divers


  • Langues : Français, néerlandais, anglais, allemand
  • Mobilité handicapé : Oui

 Dossier(s) Pédagogique(s)


  • Ours et nounours. Dossier didactique